Master's d'Orléans Seniors 2014

Pour les patineurs engagés dans les grandes compétitions internationales, les Master’s représentent une belle opportunité de tester leurs nouveaux programmes de la saison. Si, dans d’autres catégories, certains concurrents ont semblé légèrement à court de préparation, ce n’est assurément pas le cas de Gabriella PAPADAKIS / Guillaume CIZERON (photo du haut et en bas au centre), qui ont délivré un magnifique programme libre, exquise transposition sur glace d’un pas de deux du chorégraphe Angelin PRELJOCAJ intitulé ‘Abandon’, extrait de son grand ballet «Le Parc», créé pour le Ballet de l’Opéra National de Paris en 1994. Pour les mélomanes, la musique fait appel à Wolfgang Amadeus MOZART et son ‘Adagio en fa dièse du Concerto pour piano n°23 en la majeur – K. 488’ composé en 1786. J’avoue que j’adhère totalement à cet échange entre la danse sur scène et la danse sur glace et, après ce pur moment de grâce et de poésie, Gabriella et Guillaume ont démontré qu’ils étaient de grands artistes, tout en se montrant de fins techniciens de la danse sur glace. Fort logiquement, Gabriella et Guillaume ont remporté ces Master’s avec 175,73 points, ce qui représente leur premier titre majeur en seniors. Face à ce couple de classe mondiale, leurs concurrents n’ont pas démérité et ont réalisé de belles prestations. Après avoir remporté le titre juniors en 2013 avec Estelle ELIZABETH, Romain LE GAC s’est classé second en seniors avec sa nouvelle partenaire Marie-Jade LAURIAULT (en bas à gauche) et ils ont obtenu un score de 127,56 points. La troisième place est également revenue à un couple nouvellement formé entre la charmante italienne Lorenza ALESSANDRINI et le français Pierre SOUQUET (en bas à droite), lesquels ont semblé parfaitement se compléter sur la glace pour récolter 116,40 points. (Article Patrick HERRERA)
Dans la catégorie Seniors Couples, la surprise est venu de Camille MENDOZA / Pavel KOVALEV, lesquels ne se sont pas présentés sur la glace à l’appel de leurs noms … Aucune explication n’a été donnée … Je les avais vu s’entraîner la veille, ils semblaient motivés et je me réjouissais à la perspective d’avoir enfin un podium complet dans la catégorie Couples … C’est dommage ! Concernant les deux couples restant en compétition, la logique a été respectée et Vanessa JAMES / Morgan CIPRES (photo du haut et en bas à droite) remportent les Master’s avec 175,79 points, devant Daria POPOVA et son nouveau partenaire Andreï NOVOSELOV (en bas à gauche), crédités de 144,80 points. (Article Patrick HERRERA)
Dans la catégorie Seniors Dames, les Master’s ont consacré le même podium que celui des derniers Championnats de France où Maé Bérénice MEITE (photo du haut et en bas au centre) l’a emporté avec 166,71 points, devant Laurine LECAVELIER (en bas à gauche) avec 151,15 points, suivie d’Anaïs VENTARD (en bas à droite) avec 132,42 points. Alors que je photographiais la compétition au bord de la glace, il m’a semblé que la prestation d’Anaïs était meilleure que celle de Laurine, mais Laurine a pourtant augmenté son avance sur Anaïs de plus de 6 points ! Cherchant à comprendre ce phénomène, j’ai analysé les notes des juges et j’ai constaté qu’effectivement Anaïs avait réalisé un meilleur programme libre, mais d’un niveau de difficulté moindre ! Il faut savoir qu’à chaque élément technique inscrit dans un programme est affecté un nombre de points proportionnel à sa difficulté et, suivant la prestation, les juges attribuent soit les points prévus, soit ils les augmentent si l’exécution est exceptionnelle, soit ils les diminuent si la réalisation est imparfaite. Ainsi, en comptabilisant tous les éléments techniques, le programme d’Anaïs a été conçu avec 11,5 points de moins que celui de Laurine et, si Anaïs a bénéficié d’un bonus de presque 4 points pour une belle exécution, alors que Laurine a perdu 1,5 points pour des petites imperfections, le programme technique plus difficile de Laurine conserve encore 6 points d’avance sur celui d’Anaïs ! C’est pourquoi, le plus beau programme aux yeux du public n’est pas forcément le meilleur aux yeux des juges, mais le classement final est juste et il a récompensé celle qui a pris le plus de risques. (Article Patrick HERRERA)
Dans la catégorie Seniors Hommes, Chafik BESSEGHIER (photo du haut et en bas au centre) a pris une belle revanche ! L’an dernier, sur ces mêmes Master’s, alors qu’il était en tête à l’issue du programme court, Chafik s’était fait une entorse à la cheville gauche juste avant son programme libre, ce qui l’avait contraint à l’abandon. Cette année, alors qu’il était à nouveau premier après le programme court, Chafik a pu réaliser le programme libre qu’il souhaitait, en se montrant impressionnant par sa rapidité d’impulsion sur chacun de ses sauts, pour exécuter brillamment son quadruple, sa combinaison triple/triple, … ce qui lui a permis de s’adjuger enfin son premier titre majeur avec 210,87 points, ce qui est de bon augure à moins de 3 semaines du Skate America. Second avec 196,88 points, Florent AMODIO (en bas à gauche) avoue qu’il est toujours en reconstruction, comme en témoignent les difficultés persistantes qu’il connaît sur les sauts. Troisième avec 169,65 points, Romain PONSART (en bas à droite) vient de reprendre la compétition après 1 an d’arrêt suite à une opération et le public a chaleureusement encouragé son retour sur la glace. Si le physique semble là, Romain doit réapprendre à gérer son stress qui lui a fait chuter sur la plupart de ses sauts : il le reconnaissait lui-même après la compétition et, lors du Gala qui avait lieu en soirée, il a magnifiquement prouvé qu’en étant relâché, tous ses sauts pouvaient passer facilement ! Il faut pouvoir patiner en compétition avec la décontraction d’une prestation de Gala … facile à dire, mais difficile à réaliser. Rappelons que pour les prochains Championnats d’Europe, qui auront lieu à Stockholm du 26 janvier au 01 février 2015, la France bénéficie toujours de 3 places grâce à ses bons résultats des saisons précédentes et voilà un bel objectif collectif qui attend nos 3 mousquetaires qui se sont hissés sur le podium de ces Master’s ! (Article Patrick HERRERA)

Commentaires

16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
15.05 | 14:26

Un beau moment très bien dansé qui permet de s'échapper du quotidien.

...
15.05 | 00:47

Une soirée inoubliable. Un enchantement pour moi qui ai découvert mes sculptures en mouvement. Quelle émotion! Un spectacle de grande qualité.

...
11.12 | 02:27

Ekaterina & Dmitri ont évolué sur 2 musiques : d'abord le Prélude n°20 de Frédéric CHOPIN, puis 'Les Quatre Saisons' d'Antonio VIVALDI arrangé par Nigel KENNEDY

...