Actualité

Le retour de Lucia LACARRA à Paris
Du 12 au 14 septembre 2014, pour sa 17ème édition au Théâtre des Champs-Elysées, le Gala des Etoiles du XXI° siècle retrouve sa muse, Lucia LACARRA (voir photo extraite de la «Carmen» de Roland PETIT), l’emblématique Etoile qui a symbolisé cet évènement pendant plus de 10 ans. Absente des deux précédentes éditions, Lucia revient pour enchanter le public parisien de son exceptionnel talent, accompagnée de son partenaire (et mari) au Ballet de l’Opéra de Munich, Marlon DINO. Autre particularité de cette édition, les cinq autres couples présents sont tous des nouveaux venus à découvrir. Notons tout d’abord la présence de la star montante du Bolchoï de Moscou, Olga SMIRNOVA, laquelle sera accompagnée du fantastique Semyon CHUDIN, qui a déjà impressionné les spectateurs du Palais des Congrès de Paris en Mars 2014, lors du Gala en Hommage à Manuel LEGRIS (voir l’article du 26 février 2014). Concurrent direct du Ballet du Bolchoï en Russie, le Ballet du Théâtre Maryinsky de Saint-Pétersbourg (ex-Kirov) sera représenté par deux solistes prometteurs, Oxana SKORIK et Timur ASKEROV. Venus du continent américain, la nouvelle Etoile Isabella BOYLSTON, promue en Août 2014, et James WHITESIDE viendront faire honneur à l’American Ballet Theatre de New York, alors que Manuela NAVARRO et Gian Carlo PEREZ ALVAREZ représenteront dignement le Ballet National de Cuba. Enfin, c’est avec un plaisir non dissimulé que je peux annoncer la présence de la structure intitulée «Incidence Chorégraphique», laquelle sera représentée par les deux danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris, Aurélien HOUETTE et Erwan LEROUX. Pour avoir assisté, il y a plus de 14 ans, aux premiers balbutiements de cette troupe de danseurs et chorégraphes créée et dirigée par l’entreprenant Bruno BOUCHÉ (voir l’article du 8 octobre 2012 et la galerie photo sur Photos DANSE/Incidence Ch.), je tiens à saluer sa détermination et son exigence qui ont fait de «Incidence Chorégraphique» un gage de qualité. Aurélien HOUETTE devrait danser le solo de «L’Après-midi d’un Faune» de Thierry MALANDAIN (1995), sur la musique de Claude DEBUSSY, puis Erwan LEROUX se joindra à lui pour le pas de deux masculin «BLESS – ainsi soit IL», créé par Bruno BOUCHÉ en 2010, sur des musiques de Johann Sebastian BACH et Ferrucio BUSONI. Entre la magie d’une artiste confirmée comme Lucia LACARRA et les découvertes de nouveaux talents, le Gala inaugure toujours la nouvelle saison de belle manière. A voir absolument ! (Article Patrick HERRERA) // Olga SMIRNOVA, bien que présente à Positano, en Italie, le 06 septembre dernier, où elle a reçu le Prix de 'Danseuse de l'Année sur la Scène Internationale', n'était pas à Paris avec son partenaire Semyon CHUDIN ; ils ont été remplacés par l'Etoile du San Francisco Ballet, Maria KOCHETKOVA, accompagnée de Joaquin de LUZ du New York City Ballet (complément d'information constaté le 13/09/2014).

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

28.11 | 06:58

Comment dire que la relative difficulté technique d'un art,quelqu'il soit, en revient à exclure toute forme "d'expression artistique"?
Vocbulaire est énergie !

...
27.03 | 18:18

Pour le programme court, Yuzuru a patiné sur 'Otonal' de Raul di Blasio.

...
24.03 | 14:19

hello, quelqu'un peut il me dire le titre de la musique pour le programme de Yuzuru Hanyu svp?

...
16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
Vous aimez cette page