Actualité

«Le Presbytère …» de BÉJART revient à Paris
Ballet créé par Maurice BÉJART en 1997, «Le Presbytère …» est devenu un classique du Béjart Ballet Lausanne, au même titre que des chefs d’œuvres comme «Le Sacre du Printemps» ou «Boléro», à tel point que c’est déjà la 4ème fois qu’il est présenté à Paris. Cette année, c’est le Palais des Congrès qui l’accueille du 04 au 06 avril 2015. Qu’est-ce qui rend ce ballet si emblématique ? Il y a toute une série de raisons à cela. C’est tout d’abord un double hommage, à Jorge DONN (1947-1992), prodigieux danseur et intime de BÉJART, et à Freddie MERCURY (1946-1991), le chanteur mythique de QUEEN, tout les deux tragiquement décédés à cause du Sida, au même âge de 45 ans. C’est aussi la musique, où les chansons du groupe de rock QUEEN alternent avec Wolfgang Amadeus MOZART. Ce sont les costumes signés Gianni VERSACE. C’est son évocation poétique de la terrible ‘maladie d’amour’, avec son célèbre pas de deux sur des lits d’hôpital (voir photo du bas datant de 1999, avec Emma SANDALL et Stéphane BOURHIS) au son du «Concerto pour piano n°21» de MOZART, même si le Maître ne voulait pas faire un ballet sur le Sida, mais sur des ‘gens qui sont morts jeunes’. C’est son titre complet, «Le Presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat», tiré du «Mystère de la Chambre Jaune» de Gaston LEROUX, qui ne semble pas avoir de signification précise, mais qu’on imagine être un code secret destiné aux danseurs/disciples de la Compagnie, dont la base se trouve depuis 1987 à un certain ‘Chemin du Presbytère’ à Lausanne … C’est surtout ce final inoubliable de force, d’émotion et d’optimisme sur le cultissime «Show must go on» de QUEEN, qui transforme les saluts de la Compagnie en une apothéose. A voir ou à revoir, pour découvrir, se remémorer ou communier avec le Béjart Ballet Lausanne, garant de la transmission de l’esprit de son Maître disparu en 2007. (Article Patrick HERRERA) // La photo du haut date également de 1999 et représente Valérie RENAULT avec Julien FAVREAU, sur «I was born to love you» de QUEEN.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
15.05 | 14:26

Un beau moment très bien dansé qui permet de s'échapper du quotidien.

...
15.05 | 00:47

Une soirée inoubliable. Un enchantement pour moi qui ai découvert mes sculptures en mouvement. Quelle émotion! Un spectacle de grande qualité.

...
11.12 | 02:27

Ekaterina & Dmitri ont évolué sur 2 musiques : d'abord le Prélude n°20 de Frédéric CHOPIN, puis 'Les Quatre Saisons' d'Antonio VIVALDI arrangé par Nigel KENNEDY

...
Vous aimez cette page