Actualité

PAUL TAYLOR DANCE COMPANY de retour à Paris
Douze ans après sa dernière tournée à Paris, la PAUL TAYLOR DANCE COMPANY revient enchanter le public parisien pour 10 représentations exceptionnelles au Théâtre National de Chaillot, dans le cadre du Festival «Les Etés de la Danse», du 19 au 28 juin 2012. Chaque spectacle est unique et se compose d’une sélection de trois ou quatre chorégraphies choisies parmi les treize ballets présentés dans la capitale. Au programme de cette tournée, des classiques incontournables comme «Aureole» (1962) ou «Esplanade» (créé en 1975 ; les photographies de ce ballet qui illustrent l’article ont été réalisées hier), qui alternent avec des œuvres plus récentes comme «The Uncommitted» ou «Gossamer Gallants», créées en 2011, qui sont respectivement les 134 et 135ème chorégraphies réalisées par Paul Taylor, aujourd’hui âgé de 81 ans. Figure emblématique de la modern dance américaine, Paul Taylor ne se destinait pas initialement à une carrière de danseur. Etudiant en Beaux-Arts et nageur confirmé, c’est lors d’un stage d’été à l’Université de Syracuse (Etat de New York), alors qu’il préparait des compétitions de natation, qu’il découvre la danse à travers un livre sur Nijinski. C’est donc un athlète accompli qui, en 1952, suit les cours de Martha Graham, José Limon ou Doris Humphrey au Connecticut College. En 1953, il se rend à New York où il s’initie au classique avec Antony Tudor, puis il danse dans différentes compagnies, dont celle de Merce Cunnigham, avant de devenir soliste de la troupe de Martha Graham de 1955 à 1962. Dès 1954, il compose en parallèle ses premières chorégraphies avec sa propre petite troupe (5 danseurs) et il crée progressivement son propre style, à la fois fluide et athlétique, qui aborde des sujets parfois légers et joyeux, parfois sombres, avec une atmosphère quasi-constante de dérision et de non-conformisme. Merci à Valéry Colin, le Directeur des «Etés de la Danse», de permettre au public parisien d’allier la culture et le divertissement, avec l’Histoire de la Danse, pour rencontrer un chorégraphe de légende et son œuvre de son vivant, tout en célébrant le cinquantenaire du plus parisien de ses ballets, «Aureole». (Article Patrick HERRERA)

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
15.05 | 14:26

Un beau moment très bien dansé qui permet de s'échapper du quotidien.

...
15.05 | 00:47

Une soirée inoubliable. Un enchantement pour moi qui ai découvert mes sculptures en mouvement. Quelle émotion! Un spectacle de grande qualité.

...
11.12 | 02:27

Ekaterina & Dmitri ont évolué sur 2 musiques : d'abord le Prélude n°20 de Frédéric CHOPIN, puis 'Les Quatre Saisons' d'Antonio VIVALDI arrangé par Nigel KENNEDY

...
Vous aimez cette page