Actualité

Marie-Agnès GILLOT fait ses adieux à l'Opéra de Paris
C’est désormais la règle, l’âge de la retraite des danseurs à l’Opéra National de Paris est fixé à 42 ans et demi, pour les hommes comme pour les femmes. C’est pourquoi, le 31 mars prochain, la danseuse Etoile Marie-Agnès GILLOT (née le 07 septembre 1975 à Caen) fera ses adieux à l’Opéra National de Paris dans le rôle d’Eurydice, sur l’Opéra dansé «Orphée et Eurydice» chorégraphié par Pina BAUSCH. // Sur la photo, Marie-Agnès danse le rôle de Nikiya dans «La Bayadère», chorégraphie de Rudolf NOUREEV. // Marie-Agnès GILLOT débute la danse à l’âge de 5 ans à Caen puis, à partir de 9 ans, elle poursuit sa formation à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris. En 1989, à 14 ans et demi, elle intègre le Corps de Ballet de l’Opéra de Paris, avec une dispense d’âge parce qu’elle est légalement trop jeune. En 1991, elle est promue Quadrille, Coryphée en 1992, puis Sujet en 1994. Le 14 janvier 1999, Marie-Agnès Gillot devient Première Danseuse du Ballet de l’Opéra de Paris et, le 18 mars 2004, elle est nommée Etoile à la suite de la représentation de «Signes» de Carolyn CARLSON. Au niveau du Répertoire Classique, Marie-Agnès a dansé les rôles principaux des grands ballets de Rudolf NOUREEV, comme «Le Lac des Cygnes», «Don Quichotte», «La Bayadère» (voir photo), «Raymonda», «La Belle au bois dormant» et «Cendrillon». Elle a également abordé les œuvres de George BALANCHINE («Concerto Barocco», «Apollon Musagète», «Joyaux», «Sérénade», «Liebeslieder Waltzer», «Agon», «Symphony in C», «Les Quatre Tempéraments», «Le Fils Prodigue»), Patrice BART («Giselle» - rôle de Myrtha), Pina BAUSCH («Orphée et Eurydice»), Maurice BÉJART («La IX° Symphonie», «Le Concours», «Webern Opus V», «Le Boléro»), Kader BELARBI («Hurlevent»), Carolyn CARLSON («Signes»), Mats EK («Giselle», «Appartement»), William FORSYTHE («In the Middle Somewhat Elevated», «Woundwork 1», «The Vertiginous Thrill of Exactitude», «Pas./parts»), Pierre LACOTTE («Paquita»), Abou LAGRAA («Le Souffle du Temps»), Serge LIFAR («Les Mirages», «Phèdre»), Edouard LOCK («AndréAuria»), Kenneth MacMILLAN («L’Histoire de Manon»), Wayne McGREGOR («Genus»), John NEUMEIER («Sylvia», «Le Songe d’une Nuit d’Eté»), Roland PETIT («Clavigo», «Notre-Dame de Paris», «Carmen», «Le Jeune Homme et la Mort»), Angelin PRELJOCAJ («Casanova», «Annonciation», «Le Songe de Médée»), Jerome ROBBINS («Glass Pieces», «The Cage»), … En tant que chorégraphe, Marie-Agnès a signé «Rares Différences» (2007) et «Sous Apparence» (2012). En 2005, elle a été récompensée par le Benois de la Danse. (Article Patrick HERRERA)

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
15.05 | 14:26

Un beau moment très bien dansé qui permet de s'échapper du quotidien.

...
15.05 | 00:47

Une soirée inoubliable. Un enchantement pour moi qui ai découvert mes sculptures en mouvement. Quelle émotion! Un spectacle de grande qualité.

...
11.12 | 02:27

Ekaterina & Dmitri ont évolué sur 2 musiques : d'abord le Prélude n°20 de Frédéric CHOPIN, puis 'Les Quatre Saisons' d'Antonio VIVALDI arrangé par Nigel KENNEDY

...
Vous aimez cette page