Actualité

Voici toute l'Equipe réunie sur scène juste après la Première à l'Espace Bernard Palissy / Théâtre de Boulogne, à Boulogne-Billancourt, le jeudi 31 mai 2018 : debout de gauche à droite, Elsa PESSEY, Olgo TOTUKHOVA, Vasia BIZINDI (chorégraphe), Marie PERRUCHET (chorégraphe), Albane FRO, Ikki HOSHINO, Daniel POP (chorégraphe et interprète), Stela STANKOVIC, Alice PSAROUDAKI (chorégraphe et Directrice Artistique du BALLET DE L'OUEST PARISIEN), Wallis LORIMY (PARIS FESTIVAL BALLET), Emma BREST (PARIS FESTIVAL BALLET), Anne PUISSÉGUR (Directrice Artistique du PARIS FESTIVAL BALLET), Laïa RAMON (PARIS FESTIVAL BALLET) et Mathilde LABRUSSE (PARIS FESTIVAL BALLET) / au premier plan, les interprètes de "Timides ?", Kusi CASTRO assise sur un genou d'Aubin LE MARCHAND. // Découvrez des images du Spectacle en cliquant sur la galerie photos 'Photos DANSE/Création'
La jeune Compagnie BALLET 18.6 fondée aux portes de Paris, à Boulogne-Billancourt, en Janvier 2015, poursuit son essor et devient BALLET DE L’OUEST PARISIEN à partir de Février 2018. Dans le prolongement de l’esprit initial de BALLET 18.6, l’essence du travail du BALLET DE L’OUEST PARISIEN repose sur la volonté de rendre le monde plus beau et de communiquer des instants de bonheur au public. Ainsi, par la transmission de ces ondes positives, le BALLET DE L’OUEST PARISIEN veut œuvrer pour la paix dans le monde, en permettant aux spectateurs de s’évader de la violence du quotidien. C’est ce que souhaite sa Directrice Artistique, Alice PSAROUDAKI, tout en proposant un tremplin aux jeunes danseurs, créateurs ou artistes, pour leur permettre de débuter, d’avoir une chance de se montrer et de prendre de l'expérience. Pour cette saison, la Compagnie devient forte de 9 membres, comprenant 6 danseuses et 3 danseurs. Le premier spectacle du BALLET DE L’OUEST PARISIEN se tiendra à l’Espace Bernard Palissy / Théâtre de Boulogne (anciennement Théâtre de l’Ouest Parisien) situé au 1, place Bernard Palissy à Boulogne-Billancourt (métro ligne 10, stations Boulogne Jean Jaurès ou Boulogne Pont de Saint-Cloud) et aura lieu le jeudi 31/05/20188 à 20h30 (voir l’Affiche du Spectacle en photo). Au programme, 8 pièces issues de 5 chorégraphes différents. Parmi les œuvres déjà présentées les saisons passées, nous retrouverons la très appréciée «Timides ?» (2016) d’Alice PSAROUDAKI sur le Concerto pour piano et Orchestre Nr.1 en si mineur de Piotr Ilyitch TCHAÏKOVSKY, avec sa nouvelle distribution, Kusi CASTRO et Aubin LE MARCHAND (photo de l’Affiche), mais aussi «Aperto Libro» (2017), également d’Alice PSAROUDAKI, sur le Concerto pour harpe en ré mineur d’Antonio VIVALDI, avec une nouvelle interprète, Olga TOTUKHOVA. La Directrice Artistique du BALLET DE L’OUEST PARISIEN proposera une troisième pièce, «Mignonne, allons voir si la rose …», mais dans une nouvelle version, le solo initial de 2 minutes sur le Concerto pour viola d’amore en la mineur RV 397 d’Antonio VIVALDI devenant un duo féminin de 15 minutes, où le poème chanté de Pierre DE RONSARD accompagne VIVALDI dans un parallèle entre une jeune fille, interprétée par Stela STANKOVIC, et quelques instants de la vie d’une rose, interprétée par Kusi CASTRO … Le second chorégraphe membre de la Compagnie, Daniel POP, présentera deux de ses créations 2017 : un solo pour Elsa PESSEY, «Debout», et un duo pour Elsa et lui-même, «Genesis». Deux nouveaux chorégraphes feront leur entrée au répertoire de la Compagnie. Tout d’abord, Marie PERRUCHET, qui présentera «Première Lecture» (2014), un duo avec Albane FRO et Ikki HOSHINO, sur le «Didon et Enée» du compositeur anglais Henry PURCELL. Mais aussi Vasia BIZINDI, ex-soliste du Ballet National d’Athènes, qui fera découvrir un autre duo avec Albane FRO et Aubin LE MARCHAND, «Daphnis et Chloé» (2015), sur la musique éponyme de Maurice RAVEL. Enfin, le BALLET DE L’OUEST PARISIEN invitera une autre jeune compagnie d’influence classique nouvellement créée sur Paris, le PARIS FESTIVAL BALLET dirigé par Anne PUISSEGUR, laquelle montrera «Concerto» (1974) d’Hélène SADOVSKA, un pas de quatre pour trois danseuses (Emma BREST, Mathilde LABRUSSE, Laïa RAMON) et un danseur (Wallis LORIMY), sur le Rondo Capriccioso espagnol de Camille SAINT-SAËNS. Venez nombreux découvrir le BALLET DE L’OUEST PARISIEN ! (Article Patrick HERRERA) // Réservations sur www.weezevent.com/ballet-de-l-ouest-parisien ou au 06 75 56 11 91.
L’association SoBanova cherche à favoriser l’accès à la culture en présentant des spectacles de danse accessibles pour tous publics. La Scène Ouverte SoBanova permet à de jeunes compagnies d’exprimer leur talent et de partager leur passion avec un public d’amateurs, de passionnés et de professionnels. Pour sa 5ème édition, qui se tenait à l’Auditorium Saint-Germain à Paris le dimanche 03/12/2017, le spectacle a proposé une danse éclectique allant du contemporain de base classique comme BALLET 18.6 avec «Aperto Libro» interprété par Perrine DANJOU (voir photos), au hip-hop de la compagnie ADN, en passant par le Moderne Electro du collectif KLN. Au total, un public enthousiaste a pu découvrir les créations de 14 compagnies différentes ! Ces Scènes Ouvertes SoBanova sont d’excellentes initiatives qui permettent de belles rencontres entre le public et les artistes de toutes les danses. Prochain rendez-vous, le 11 février 2018 ! (Article Patrick HERRERA)
Le samedi 17 juin 2017, la Compagnie BALLET 18.6 a participé aux Rencontres Chorégraphiques de Sèvres qui se tenaient au SEL (voir photos). Photo du haut : Perrine DANJOU dans 'Aperto Libro', chorégraphie d'Alice PSAROUDAKI (2017), costume d'Hisako TANAKA - Photo du bas : Irène SAVARY dans 'Giselle', reconstruction d'Alice PSAROUDAKI (2017) d'après Jean CORALLI et Jules PERROT (1841), costume d'Hisako TANAKA. // Le vendredi 23 juin 2017, BALLET 18.6 terminera sa saison en Roumanie, au Théâtre National de Târgu-Mures, avec un spectacle qui s'intitule "Nuit Parisienne"...
Pour la soirée «Masques et Portraits» du vendredi 9 juin 2017 proposée par la Compagnie BALLET 18.6, l’Auditorium du Conservatoire du 15° arrondissement de Paris – Frédéric Chopin était rempli, ce qui a offert une belle satisfaction aux danseurs de se produire dans une salle pleine. Les huit prestations ont été bien accueillies, mais trois se sont détachées du lot. Comme c’était déjà le cas le mois dernier au Carré Belle-Feuille de Boulogne-Billancourt, la chorégraphie «Timides ?» d’Alice PSAROUDAKI (2016) placée en ouverture a été particulièrement appréciée pour son atmosphère, sa musique magnifique (le Concerto pour piano et orchestre Nr.1 en si bémol mineur, op.23, 1er mouvement de Piotr Ilyitch TCHAÏKOVSKY) et surtout l’engagement de ses interprètes, Emmanuelle KLEIN et Daniel POP (photo du haut). «LOOK !», autre chorégraphie d’Alice PSAROUDAKI (2014) où seul le pas de deux pour Emmanuelle KLEIN et Alexandre MONTANT était présenté, reste aussi une valeur sûre pour séduire le public, c’est pourquoi elle assurait la conclusion du spectacle. Au milieu était situé «Masquerade», la dernière création d’Alice PSAROUDAKI pour sept élèves de la classe de danse de 3ème cycle d’Anne PUISSÉGUR (photo du bas), où sept personnalités différentes s’adonnent au jeu hypocrite du paraître lors d’un bal masqué, sur l’envoûtante ‘Valse Masquerade’ d’Aram KATCHATOURIAN, dans des costumes d’Hisako TANAKA. Cette pièce agréable et légère a offert un beau moment de fraîcheur et de divertissement, où chaque élève a pu s’approprier une personnalité distincte avec humour, dans une chorégraphie aussi bien ludique que technique. Le beau travail des élèves a été chaleureusement applaudi ! Je tiens à ajouter de petites remarques concernant deux pièces déjà présentées le mois dernier au Carré Belle-Feuille de Boulogne-Billancourt, parce qu’elles sont apparues en pleine évolution. Tout d’abord, «Aperto Libro» où Perrine DANJOU, tout en conservant une interprétation pleine de délicatesse, semble prendre totalement possession de son rôle, ce qui donne une nouvelle force à la chorégraphie d’Alice PSAROUDAKI. Mais aussi «Rencontre», création d’Emmanuelle KLEIN pour elle-même, dont le propos s’est considérablement développé sur une nouvelle composition au piano de Grégoire LINAIS qui dure deux fois plus longtemps, avec une nouvelle danse qu’elle partage avec le public. Au final, les spectateurs semblaient ravis d’avoir assisté à un spectacle complet, varié et homogène, où les élèves du Conservatoire, rigoureusement préparées par Alice PSAROUDAKI, ont fait preuve d’un même degré d’exigence que les danseurs professionnels de la Compagnie ! C’est beau l’émulation ! (Article Patrick HERRERA)

Commentaires

16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
15.05 | 14:26

Un beau moment très bien dansé qui permet de s'échapper du quotidien.

...
15.05 | 00:47

Une soirée inoubliable. Un enchantement pour moi qui ai découvert mes sculptures en mouvement. Quelle émotion! Un spectacle de grande qualité.

...
11.12 | 02:27

Ekaterina & Dmitri ont évolué sur 2 musiques : d'abord le Prélude n°20 de Frédéric CHOPIN, puis 'Les Quatre Saisons' d'Antonio VIVALDI arrangé par Nigel KENNEDY

...