Actualité

Répétition Ouverte avec BALLET 18.6
Le jeudi 21 mai 2015, le Conservatoire du 15° arrondissement de Paris – Frédéric Chopin a accueilli la chorégraphe Alice PSAROUDAKI, pour une Répétition Ouverte avec les danseurs de sa Compagnie, BALLET 18.6, ainsi que 9 élèves avancées de 3° Cycle du Professeur de Danse Classique Anne PUISSÉGUR, pour lesquelles Alice avait réalisé une chorégraphie. La Répétition a débuté par une courte barre et quelques sauts pour échauffer les danseurs, mais aussi familiariser le public avec l’enseignement d’Alice PSAROUDAKI et son style, où le poids du corps est réparti sur les avant-pieds ou ‘métatarses’, pour reprendre le terme utilisé par Alice. Moment rare de voir des exercices à la barre qui, par leur dynamique, sont déjà de la Danse … Après ce cours rapide, Alice a présenté un extrait de sa chorégraphie «Rêve de Pygmalion», inspirée par deux sculptures de Cris PEREBY, lesquelles prennent vie sous les traits d’Emmanuelle KLEIN et Erika MIYAUCHI (voir Erika sur la photo du haut), sur la musique baroque du Concerto pour hautbois, cordes et continuo en ré mineur d’Alessandro MARCELLO. Après avoir distillé quelques corrections, puisqu’il s’agit d’une répétition de travail, Alice a montré sa création «LOOK !» sur la musique du Concerto pour violon en la mineur BWV 1041 de Johann Sebastian BACH. Le 1er mouvement mettait en scène les 9 élèves d’Anne PUISSÉGUR pour une composition structurée de corps de ballet, alors que le 2ème mouvement offrait un magnifique pas de deux pour Emmanuelle KLEIN et Alexandre MONTANT. Alice aime les mouvements poussés à l’extrême et les décalés qui donnent à voir de nouvelles perspectives sur les corps des danseurs en mouvement. Alice insiste sur la nécessité de sortir de sa zone de confort, pour ‘se mettre en danger’, c’est ce qui rend la Danse excitante (voir photo du milieu où Alice développe la sensation qu’elle recherche avec Coralie, une élève d’Anne, mais aussi la photo du bas avec Emmanuelle KLEIN et Alexandre MONTANT). Pour finir, Alice a répondu aux questions du public, avant de proposer sa version de «La Mort du Cygne» d’après Mikhail FOKINE (1907), interprétée par Emmanuelle KLEIN sur la musique de Camille SAINT-SAËNS. Ces Répétitions Ouvertes sont un moment riche d’échanges, où les danseurs se familiarisent avec le contact du public, alors que le public rentre plus intimement dans la genèse des mouvements et dans les transformations qui s’opèrent sur les corps malléables des danseurs. Une belle expérience à renouveler … (Article Patrick HERRERA) – Découvrez d’autres images de cette Répétition Ouverte en cliquant sur Photos DANSE/Création // Prochains rendez-vous avec BALLET 18.6 : les Rencontres Chorégraphiques de Sèvres, le samedi 20 juin 2015 à 14h au SEL, puis à nouveau le Conservatoire du 15° arrondissement de Paris – Frédéric Chopin, le dimanche 21 juin 2015 à 15h, pour des Portes Ouvertes qui montreront l’intégralité des chorégraphies entrevues lors de la Répétition Ouverte, mais en version Spectacle, et enfin une tournée à Arles, pour des représentations les 10, 11 et 12 juillet 2015 à la Galerie Gaston de Luppé …

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

28.11 | 06:58

Comment dire que la relative difficulté technique d'un art,quelqu'il soit, en revient à exclure toute forme "d'expression artistique"?
Vocbulaire est énergie !

...
27.03 | 18:18

Pour le programme court, Yuzuru a patiné sur 'Otonal' de Raul di Blasio.

...
24.03 | 14:19

hello, quelqu'un peut il me dire le titre de la musique pour le programme de Yuzuru Hanyu svp?

...
16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
Vous aimez cette page