Actualité

BALLET 18.6 enchante le Carré Belle-Feuille ! (4)
La dixième prestation nous permet de découvrir Emmanuelle KLEIN en tant que chorégraphe, avec sa création «Rencontre» réalisée pour elle-même sur une composition au piano de Grégoire LINAIS intitulée ‘Destin’. Par cette chorégraphie, Emmanuelle nous livre un moment d’introspection, où elle exprime que la rencontre de l’Autre lui permet de devenir de plus en plus elle-même … Courte et intime, cette pièce agréable aurait besoin d’un plus long développement, mais aussi d’une plus ample projection des mouvements à l’adresse du public. La onzième prestation est un solo contemporain de Daniel POP pour lui-même, créé en 2015 et qui s’intitule «BUNI» (photo du haut). Cette chorégraphie exprime la quête d’identité du chorégraphe dans un voyage introspectif entre le sacré et l’humain, mais c’est aussi un hommage à ses grands-parents (‘bunic’ en roumain). Cette pièce n’a de sens qu’avec la force de l’interprétation de Daniel, qui apparaît touchant tout en démontrant d’extraordinaires qualités de danseur. Pour clore la soirée en beauté, BALLET 18.6 présente «LOOK !» (photo du bas), chorégraphie d’Alice PSAROUDAKI de 2014, avec des costumes de Claire VAREILHES et la participation de huit élèves de dernière année classique/jazz du Conservatoire à Rayonnement Régional (C.R.R.) de Boulogne-Billancourt (voir photo de groupe sur l’article suivant (5)), qui ont eu la chance et le talent d’avoir été sélectionnées sur audition par la chorégraphe, pour se voir offrir cette belle première expérience professionnelle. Cette pièce conçue sur le Concerto pour violon et orchestre en la mineur BWV 1041 de Johann Sebastian BACH est indubitablement l’autre point fort de la soirée. Le 1er mouvement s’ouvre dans un élan de fraîcheur avec les huit élèves du C.R.R. qui offrent une belle composition structurée de corps de ballet, tout en démontrant de bonnes qualités techniques sur pointes. Le 2ème mouvement est un magnifique pas de deux pour Emmanuelle KLEIN et Alexandre MONTANT, lequel exprime la rencontre sensible d’un couple, Elle et Lui, deux êtres dont les personnalités ne se ressemblent pas vraiment et qui devraient se croiser sans se voir. Lui, c’est Alexandre et il semble curieux de tout. Elle, c’est Emmanuelle et elle apparaît perdue dans son monde intérieur. Par l’intermédiaire d’un foulard de couleur vive, Alexandre réussit à capter l’attention d’Emmanuelle et, petit à petit, ils apprennent à se respirer, à ressentir la présence de l’autre, pour que l’appréhension de l’inconnu se mue en confiance et qu’ainsi, ils parviennent à voir au-delà des apparences … Précise et musicale, la chorégraphie dégage une impression de pureté et d’élégance, tout en étant habitée par ses interprètes et en respirant la vie, avec tendresse et sensibilité. Le 3ème mouvement réunit tous les protagonistes pour un final plein d’enthousiasme, où les élèves du C.R.R. ont démontré un bel effort d’intégration, pour mettre à profit cette expérience professionnelle et se projeter dans leur futur métier. Cette œuvre complète pour dix danseurs, avec deux solistes et un corps de ballet, laisse entrevoir le potentiel de BALLET 18.6 pour son développement ultérieur, mais aussi le potentiel des élèves du C.R.R. pour leurs futures carrières professionnelles … Notons qu’à l’exception des créations de Daniel POP et des costumes de «LOOK !», tous les costumes ont été magnifiquement réalisés par Hisako TANAKA, qui a fait un travail remarquable pour satisfaire aux exigences de la chorégraphe Alice PSAROUDAKI. // Photo du haut : Daniel POP dans «BUNI», chorégraphie de Daniel POP (2015) ; photo du bas : Alexandre MONTANT et Emmanuelle KLEIN au premier plan, entourés par les élèves du CRR, Rose NOUGUE-CAZENAVE, Anaïs SALIN, Mathilde PREVORS et Adélaïde PETIT dans «LOOK !», chorégraphie d'Alice PSAROUDAKI (2014). // Voir la suite sur l’article suivant (5).

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
15.05 | 14:26

Un beau moment très bien dansé qui permet de s'échapper du quotidien.

...
15.05 | 00:47

Une soirée inoubliable. Un enchantement pour moi qui ai découvert mes sculptures en mouvement. Quelle émotion! Un spectacle de grande qualité.

...
11.12 | 02:27

Ekaterina & Dmitri ont évolué sur 2 musiques : d'abord le Prélude n°20 de Frédéric CHOPIN, puis 'Les Quatre Saisons' d'Antonio VIVALDI arrangé par Nigel KENNEDY

...
Vous aimez cette page