Championnats du Monde London 2013

Après le Programme Libre des Hommes hier, le dernier espoir de médaille française reposait désormais sur les épaules du couple de Danse sur Glace, Nathalie PECHALAT et Fabian BOURZAT (photo). Bien placés en 4ème position avec seulement 0,40 point de retard sur les Champions d’Europe en titre, les russes Ekaterina BOBROVA / Dmitri SOLOVIEV, les français donnent tout et réussissent un beau Programme Libre énergique et enthousiasmant sur leur medley des Rolling Stones, mais malheureusement, le manque de préparation consécutif à la blessure de Fabian en Janvier 2013 se ressent sur la glace : un décalage dans les twizzles, suivi par des pirouettes plus lentes qu’à leur habitude et enfin, un porté trop long qui leur ajoute 1 point de pénalité … Face à des concurrents de top niveau international, la moindre imperfection est lourde de conséquences et les français terminent 6èmes avec 95,95 points obtenus sur le Libre. En théorie, il faut 6 semaines pour que le muscle récupère d’une déchirure à l'adducteur de la cuisse (grand adducteur), plus 6 autres semaines pour que le sportif de haut niveau retrouve son état de performance d’avant la blessure, c'est-à-dire 12 semaines, mais Fabian n’en a eu que 9 à sa disposition, soit un déficit de 3 semaines pour un retour au top niveau … Grâce aux efforts de Fabian et aux qualités de Nathalie, les français ont néanmoins pu être présents et suffisamment compétitifs à London pour se classer dans le top 10 mondial et, s’ils avaient pu reproduire ne serait-ce que le Programme Libre qu’ils avaient réalisé au Trophée Bompard en Novembre 2012 (soit 100,42 points ; au meilleur de leur saison, ils ont réalisé 101,48 points), ils se seraient classés 3èmes des Mondiaux, ce qui aurait été à l’image de leur valeur sur la scène internationale … mais les Championnats du Monde se déroulaient aujourd’hui, pas en Novembre 2012, ni dans 3 semaines et il a fallu composer avec les possibilités du moment. Fabian le reconnaissait lui-même après la compétition, il manquait d’endurance, il était à bout de souffle après seulement 2 minutes de programme, alors qu’un Libre dure 4 minutes ! L’autre surprise du podium est la médaille d’argent du couple canadien Tessa VIRTUE / Scott MOIR qui, chez eux, malgré une interprétation passionnée de «Carmen» à la technique parfaite, n’ont rien pu faire face à l’exceptionnelle performance des américains Meryl DAVIS / Charlie WHITE sur «Notre-Dame de Paris», plus rapides et émotionnellement plus émouvants, qui méritent leur titre de Champions du Monde. Malgré un montage musical bizarre alternant «L’Homme à l’Harmonica» et «Tosca», ainsi que des costumes peu avantageux, les russes Ekaterina BOBROVA / Dmitri SOLOVIEV se montrent meilleurs qu’à Zagreb, patinent avec une belle fluidité et décrochent la médaille de bronze. Sur «La Chanson des Vieux Amants» de Jacques BREL, avec un programme tout en émotion que j’adore, le second couple français Pernelle CARRON / Lloyd JONES se classe 12ème, tout en réussissant leur meilleur score de la saison. Dans la catégorie Dames, la coréenne Yuna KIM réalise un programme parfait et s’impose comme une incontestable Championne du Monde, reléguant sa dauphine à plus de 20 points ! L’italienne Carolina KOSTNER perd son titre, mais se console avec une belle médaille d’argent, acquise de justesse devant la japonaise Mao ASADA, auteur d’une formidable remontée sur le Programme Libre, laquelle récupère la médaille de bronze au détriment de sa compatriote Kanako MURAKAMI, 4ème. Avec 6 triples sauts exécutés sans aucune erreur, la française Maé Bérénice MEITE réussit son meilleur Libre, mais également son meilleur score de la saison avec 165,03 points et elle obtient une belle 11ème place, en étant de surcroît la 4ème européenne classée : elle peut être fière de ses Mondiaux ! (Article Patrick HERRERA)
Dans la catégorie Couples, alors qu’ils avaient terminé 16èmes des Mondiaux de Nice en 2012, les français Vanessa JAMES et Morgan CIPRES (photo) viennent de faire un bond dans la hiérarchie mondiale, où ils figurent désormais dans le Top 10, après l’excellente 8ème place qu’ils ont obtenue aux Championnats du Monde de London, au Canada. Ils réalisent leur meilleur score et sont récompensés de leur travail constant sur toute une saison, mais on a aussi l’impression que leur titre de Champions de France 2013 leur a donné des ailes pour continuer d’aller de l’avant. Ce bon résultat a aussi une bonne conséquence, puisqu'il offre à la France 2 quotas (= possibilité de présenter 2 couples) pour les prochains Jeux Olympiques d'Hiver à Sotchi en 2014, ainsi que pour les prochains Mondiaux qui suivront et qui auront lieu au Japon. Concernant le podium, la compétition a tourné à l’avantage des russes Tatiana VOLOSOZHAR / Maxim TRANKOV, qui assoient enfin leur suprématie mondiale, après avoir dominé toute la saison. Travailleurs acharnés, ils confirment la passation de pouvoir sur le trône mondial qui semblait se dessiner lors des derniers Championnats d’Europe et ils relèguent les doubles Champions du Monde en titre, les allemands Aliona SAVCHENKO / Robin SZOLKOWY, à plus de 20 points ! Après une saison difficile, les allemands n’étaient que 3èmes à l’issue du Court et ils ne doivent pas être mécontents d’avoir gagné une place pour terminer vice-Champions du Monde 2013. Juste 1 point derrière, les canadiens Meagan DUHAMEL / Eric RADFORD ont tout donné devant leur public, ils n’ont aucun regret et ils savourent leur médaille de bronze. La chaleur et l’enthousiasme du public canadien a également bien poussé le second couple canadien, Kirsten MOORE-TOWERS / Dylan MOSCOVITCH, lequel termine 4ème. Dans la catégorie Hommes, le canadien Patrick CHAN conserve son titre de justesse, grâce à l’avance de points engrangée sur son excellent Programme Court. Même si son Programme Libre était moyen, à l’exception de ses deux quadruples sauts, il faut saluer sa prouesse pour ce troisième titre consécutif de Champion du Monde ! La médaille d’argent revient à l’étonnant Denis TEN, qui offre au Kazakhstan sa première médaille dans des Championnats du Monde de Patinage Artistique. Réputé inconstant, il réalise cette année de magnifiques Mondiaux, en remportant le Programme Libre et en se permettant de reprendre 5,5 points à Patrick CHAN ! Après un Programme Court manqué où il ne figurait que 7ème, l’espagnol Javier FERNANDEZ patinait dans l’avant dernier groupe mais, au prix d’un très bon Libre (mais pas aussi exceptionnel que celui qu’il avait réalisé à Zagreb), le Champion d’Europe 2013 a réussi à remonter le classement pour accrocher une belle médaille de bronze. Côté tricolore, Florent AMODIO était handicapé par une douleur au dos et il n’a pas eu la force physique nécessaire pour pouvoir imiter l’exploit de l’espagnol : il chute d’entrée sur son premier quadruple et doit alléger la suite de son programme, pour finalement terminer 12ème. A l’inverse, Brian JOUBERT était en forme, il avait réussi un bon Programme Court et il pouvait prétendre à décrocher le bronze : d’entrée sur son Libre, Brian réussit son premier quadruple, puis un deuxième et 6 triples sauts, dont un triple Axel, il est un des rares concurrents à ne pas avoir chuté ce soir et sa prestation sur le thème de «Gladiator» m’a donné le sentiment de voir un beau programme intelligemment réalisé. Brian exulte à la fin de son Libre, visiblement satisfait de sa prestation, son entraîneur aussi … mais les juges ne partagent pas l’avis général et classent Brian 9ème ! Ce classement non conforme à la prestation provoque une vague d’incompréhension. Sans contester la médaille de bronze de Javier FERNANDEZ, je pense qu’une 5ème place aurait été plus en adéquation avec la prestation du français que le public a unanimement apprécié. Il est vrai que Brian se classe 5ème sur les composantes de son programme qui comprennent les qualités de patinage, les transitions, la prestation, la chorégraphie et l’interprétation : ces cinq composantes, le public les ressent et peut les juger. Concernant les éléments techniques qui sont analysés par les juges au ralenti (ce que le public ne peut pas faire), j’ai étudié les résultats publiés et voici le verdict : son deuxième quadruple et son triple Axel n’ont pas été labellisés pour des motifs de sous rotation (-1,00 & -1,57 pts), sa combinaison triple flip/double boucle a été pénalisée pour une impulsion prise sur la mauvaise care de la lame (-0,60 pt), mais surtout son triple flip a été totalement invalidé (-5,83 pts !), soit 9 points de pénalité ! Avec 9 points de plus, Brian aurait effectivement terminé 5ème ! Pour conclure sur une note positive, je dirais que Brian a bien défendu les couleurs de l’Europe, puisqu’il termine en position de 2ème meilleur concurrent européen classé à ces Championnats du Monde. (Article Patrick HERRERA)
A l’issue du Programme Court du jeudi 14 mars, les français Nathalie PECHALAT et Fabian BOURZAT (photo) pointent provisoirement en 4ème position de la Danse sur Glace avec 69,65 points. Il faut dire que la déchirure à l’adducteur survenue à Fabian en Janvier 2013 a considérablement diminué la préparation des français, à l’inverse des russes Ekaterina BOBROVA / Dmitri SOLOVIEV qui, stimulés par leur nouveau titre de Champions d’Europe, ont réussi leur meilleur score de la saison avec 70,05 points, pour ravir cette 3ème place qui semblait destinée à Nathalie et Fabian. Cependant, avec seulement 0,40 point de retard, tous les espoirs sont permis pour le Libre de samedi. Vainqueurs en Finale du Grand Prix et Champions des Quatre Continents cette saison, les américains Meryl DAVIS / Charlie WHITE confirment leur domination en remportant le Programme Court avec 77,12 points. Bien qu’ils soient à la maison, les canadiens Tessa VIRTUE / Scott MOIR ne récoltent que 73,87 points et doivent se contenter, avec une pointe de déception, de la 2ème place. Le second couple canadien Kaitlyn WEAVER / Andrew POJE est pour l’instant 6ème, alors que le second couple français Pernelle CARRON / Lloyd JONES est 12ème avec 60,58 points ; notons que c’est plutôt un bon résultat pour Pernelle et Lloyd, puisqu’ils réalisent leur meilleur score de la saison sur ce segment et qu’ils figurent en 7ème position des couples de Danse européens. Dans la catégorie Dames, la surprise vient du retour de la Championne Olympique 2010, la coréenne Yuna KIM qui, après une saison d’arrêt, s’impose sur le Programme Court avec 69,97 points. Seconde avec 66,86 points, la Championne du Monde en titre, l’italienne Carolina KOSTNER, s’en veut d’avoir chuté sur sa combinaison triple/triple, mais elle sait que ces 3 points de retard sont à sa portée sur le Libre d’après-demain. Après ses titres en Finale du Grand Prix et aux Championnats des Quatre Continents, on attendait la japonaise Mao ASADA sur le podium, mais elle n’est que 6ème avec 62,10 points. C’est sa compatriote Kanako MURAKAMI, âgée de 18 ans, qui a réussi son meilleur score de la saison avec 66,64 points, pour décrocher cette 3ème position provisoire. Notons que la française Maé Bérénice MEITE a, elle-aussi, réalisé son meilleur score de la saison avec 56,90 points et qu’elle figure en 11ème position, ce qui est excellent, surtout qu’elle est la 4ème européenne et qu’elle devance les russes Alena LEONOVA (13ème / vice-Championne du Monde 2012), Elizaveta TUKTAMYSHEVA (14ème / 3ème des derniers Championnats d’Europe) et l’italienne Valentina MARCHEI (21ème / 4ème des derniers Championnats d’Europe). (Article Patrick HERRERA)
Pour la première journée des Championnats du Monde 2013 de Patinage Artistique et de Danse sur Glace qui se déroulent à London, au Canada, le moins que l’on puisse dire, c’est que les athlètes canadiens se surpassent pour être au rendez-vous de cet évènement devant leur public. Dans la catégorie Hommes, le double Champion du Monde en titre natif d’Ottawa, Patrick CHAN, mène la compétition avec 98,37 points, ce qui représente le meilleur score mondial sur un Programme Court depuis l’existence du nouveau système de notation ! Légèrement en retrait cette saison, le canadien a travaillé comme un fou ces trois dernières semaines et son travail paye le jour J. Second avec 91,56 points, Denis TEN est un surprenant kazakh de 19 ans qui a souffert d’une série de blessures depuis le début de saison, mais qui se montre, lui-aussi, fin prêt pour les Mondiaux. En troisième position avec 85,16 points, se trouve un autre canadien, Kevin REYNOLDS, récent vainqueur des Championnats des Quatre Continents en Février 2013. Considéré comme un des favoris, le japonais Daisuke TAKAHASHI est 4ème et, juste derrière lui, le français Brian JOUBERT est 5ème avec 84,17 points ! Alors que Patrick CHAN semble intouchable, la médaille de bronze en revanche n’est qu’à 1 point de Brian … souhaitons que son ‘Gladiateur’ lui porte chance lors de son Programme Libre de vendredi. Si Brian s’est montré brillant en figurant provisoirement comme le meilleur patineur européen, malheureusement Florent AMODIO a manqué son Programme Court : avec 75,73 points, soit 14 points de moins que son résultat des derniers Championnats d’Europe, il pointe provisoirement en 10ème position et, même s’il est toujours capable d’un exploit sur le Libre, ses chances de podium sont maigres. Dans la catégorie Couples, les doubles Champions d’Europe en titre, les russes Tatiana VOLOSOZHAR / Maxim TRANKOV, mènent devant les Champions des Quatre Continents en titre, les canadiens Meagan DUHAMEL / Eric RADFORD (photo), suivis par les doubles Champions du Monde en titre, les allemands Aliona SAVCHENKO / Robin SZOLKOWY : quel beau podium provisoire ! Et quel suspense également, car ces trois couples se tiennent en à peine 2,37 points ! Si le duel au sommet Russie/Allemagne était attendu, la surprise vient des canadiens qui s’intercalent entre leurs rivaux. Devant leur public, Meagan et Eric sont en confiance et ils prennent tous les risques : pour le Libre de vendredi, tout est possible ! Notons que le second couple canadien, Kirsten MOORE-TOWERS / Dylan MOSCOVITCH, est également bien placé, puisqu’il est en 5ème position. Belle satisfaction côté tricolore, Vanessa JAMES / Morgan CIPRES maintiennent leur progression et réussissent leur meilleur score de la saison avec 60,98 points, pour se classer provisoirement à la 8ème place, ce qui confirme leur percée au niveau international, après leur récente 4ème place aux Championnats d’Europe de Zagreb. (Article Patrick HERRERA)

Commentaires

16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
15.05 | 14:26

Un beau moment très bien dansé qui permet de s'échapper du quotidien.

...
15.05 | 00:47

Une soirée inoubliable. Un enchantement pour moi qui ai découvert mes sculptures en mouvement. Quelle émotion! Un spectacle de grande qualité.

...
11.12 | 02:27

Ekaterina & Dmitri ont évolué sur 2 musiques : d'abord le Prélude n°20 de Frédéric CHOPIN, puis 'Les Quatre Saisons' d'Antonio VIVALDI arrangé par Nigel KENNEDY

...