Trophée Eric BOMPARD - 15 au 17 novembre 2013

Hommes - Patrick CHAN impérial
Après chaque programme, les trois premiers compétiteurs classés sont systématiquement invités à participer à un point presse. Fait rarissime, lorsque le canadien Patrick CHAN est apparu en Salle de Presse, tous les journalistes présents l’ont applaudi, hommage mérité pour saluer la perfection de son Programme Libre qui lui a permis de remporter le Trophée. Patinant sur «Les Quatre Saisons» d'Antonio VIVALDI, Patrick a délivré une prestation qui paraissait libre de toute contrainte technique, semblant respirer la musique ; sa combinaison quadruple-triple, puis sa quadruple boucle et son triple Axel donnaient une impression de facilité, sans effort apparent ; aujourd’hui, Patrick était au sommet de son art et il a logiquement pulvérisé son propre record du monde pour obtenir 295,27 points. Son secret : beaucoup de travail à l’entraînement, sur la glace et en-dehors de la glace, et l’expérience de la compétition. Second, le japonais Yuzuru HANYU a mal commencé son «Roméo et Juliette» sur la musique de Nino ROTA, en manquant successivement son quadruple Salchow et sa quadruple boucle, mais il a su se calmer et s’est bien rattrapé ensuite sur ses deux triples Axel et ses six autres triples sauts ; il est crédité de 263,59 points. Magnifique 3ème avec 243,09 points, l’américain Jason BROWN est devenu le chouchou du public ; âgé de 18 ans, pour sa première saison en seniors, il est tout heureux d’obtenir son premier podium de Grand Prix ; si sa prestation sur la musique irlandaise de «Reel Around the Sun» ne comporte encore aucun quadruple saut, en revanche ses sept triples sauts et ses pirouettes de niveau quatre le classent déjà parmi les patineurs à suivre. Son succès auprès du public s’explique parce qu’il vit le patinage, ce n’est pas uniquement du sport, il communique son enthousiasme et emporte le spectateur au-delà de la compétition. Après ce podium exceptionnel de qualité, le français Florent AMODIO doit se contenter de la 7ème place. Même si son Programme Court était relativement bon, il n’était pas suffisamment brillant et Florent accusait déjà un retard de 20 points sur les meilleurs. Comme l’an passé sur ce même Trophée, Florent était désireux de prendre sa revanche sur le Programme Libre et de tout donner pour accrocher un podium, mais dans son désir de bien faire, il a trop donné et ses chutes d’entrée de programme l’ont affaibli, tant physiquement que moralement. La saison est encore longue et si Florent peut retrouver son niveau exceptionnel des Championnats d’Europe de Zagreb 2013, tous les espoirs sont permis. (Article Patrick HERRERA)

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
15.05 | 14:26

Un beau moment très bien dansé qui permet de s'échapper du quotidien.

...
15.05 | 00:47

Une soirée inoubliable. Un enchantement pour moi qui ai découvert mes sculptures en mouvement. Quelle émotion! Un spectacle de grande qualité.

...
11.12 | 02:27

Ekaterina & Dmitri ont évolué sur 2 musiques : d'abord le Prélude n°20 de Frédéric CHOPIN, puis 'Les Quatre Saisons' d'Antonio VIVALDI arrangé par Nigel KENNEDY

...
Vous aimez cette page