Jeux Olympiques d'Hiver de Sotchi 2014

Absente des grandes compétitions internationales depuis près d’un an et son titre de Championne du Monde 2013 à London, au Canada, la coréenne Yuna KIM a montré qu’elle s’était bien préparée pour les Jeux Olympiques de Sotchi et qu’elle entendait conserver son titre acquis il y a 4 ans à Vancouver : même si elle est passée en 17ème position sur 30 (en théorie, les meilleures passent en dernier et les juges sont plus sur la retenue avec les premières concurrentes), elle réalise un sans faute et le meilleur score avec 74,92 points, pour occuper provisoirement la 1ère place. Après ses fantastiques prestations dans la Compétition par Equipes qui avaient permis à l’Equipe de Russie de remporter l’Or, tout le monde attendait la petite merveille russe Julia LIPNITSKAIA, mais la Championne d’Europe 2014 était exténuée par la pression médiatique qui la poursuit partout depuis dimanche dernier, jusque dans son déplacement de quelques jours à Moscou, dont le but était justement de la protéger de l’agitation de Sotchi ... Résultat, elle démarre bien son programme, mais chute sur le triple flip et doit se contenter de la 5ème place avec 65,23 points. Mais l’Equipe Russe est bien fournie et c’est la Championne de Russie 2014, Adelina SOTNIKOVA (photo), qui prend le relai avec une virevoltante prestation sur la «Habanera» de «Carmen» et s’adjuge la 2ème place à 0,28 point de Yuna KIM. La 3ème place revient à l’italienne Carolina KOSTNER, qui réalise certainement la plus belle prestation artistique sur l’«Ave Maria» de Franz SCHUBERT et obtient 74,12 points, à seulement 0,80 point derrière la coréenne. Avec les trois premières qui se tiennent en moins de 1 point, le suspense pour le Programme Libre de demain est à son comble ! A plus de 5 points du Podium provisoire, se trouvent les américaines qui réalisent un beau tir groupé : la magnifique Championne des Etats-Unis 2014, Gracie GOLD, est 4ème avec 68,63 points, suivie par Ashley WAGNER, 6ème avec 65,21 points et Polina EDMUNDS, 7ème avec 61,04 points. La première japonaise est Akiko SUZUKI avec 60,97 points et elle pointe en 8ème position. Où est Mao ASADA ? La vice-Championne Olympique 2010 était attendue sur le Podium, mais elle a tenté l’exploit d’une combinaison avec un triple Axel : comme elle l’a manquée, elle est totalement passée à travers son programme et termine 16ème avec 55,51 points ! Sa prestation faisait un peu penser à celle de Florent AMODIO ; hasard ou coïncidence, Mao et Florent partage la même entraîneur, Shanetta FOLLE … Concernant la française Maé Bérénice MEITE, celle-ci avait l’honneur de patiner dans le dernier groupe et elle continue sa progression sans complexe, en réalisant une belle prestation qui lui rapporte 58,63 points et la classe 9ème : le Top 10, c’est super ! (Article Patrick HERRERA)
Magnifique ! Pour le Programme Libre de la Danse sur Glace, les français Nathalie PECHALAT et Fabian BOURZAT ont présenté «Le Petit Prince et Sa Rose» (photo), une prestation technique, poétique, innovante et forte en émotion, un moment rare où l’Art et le Sport fusionnent. Premier couple du dernier groupe, les français ont immédiatement pris la tête de la compétition avec 177,22 points, leur meilleur score. Nathalie et Fabian ont tout donné, ils n’ont pas de regrets à avoir, il faut juste attendre le passage des quatre derniers couples. Les canadiens Tessa VIRTUE / Scott MOIR pénètrent sur la glace et proposent un patinage fluide et rapide sur les musiques des compositeurs russes Alexandre GLAZOUNOV et Alexandre SKRIABIN : classiques et efficaces, ils récoltent leur meilleur score de la saison sur le Libre, pour obtenir un total général de 190,99 points. C’était prévisible. De même, les favoris américains Meryl DAVIS / Charlie WHITE tiennent leur rang avec brio, sur la sublime partition «Shéhérazade» de Nikolaï RIMSKY-KORSAKOV et établissent les nouveaux records mondiaux sur le Libre (116,63 points), ainsi que sur le total général avec 195,52 points : ils sont Champions Olympiques devant les canadiens et prennent leur revanche sur les Jeux Olympiques de Vancouver 2010, où ils avaient terminés seconds derrière ces mêmes canadiens. Le suspense pour la médaille de bronze vient des deux couples russes. Principaux concurrents déclarés des français, le premier couple russe composé d’Ekaterina BOBOVA et Dmitri SOLOVIEV propose une prestation sur un montage musical déconcertant, qui alterne des instants géniaux avec d’autres moins bons : ils obtiennent 172,92 points et restent derrière Nathalie et Fabian. Imprévisible, le second couple russe composé d’Elena ILINYKH et Nikita KATSALAPOV avait manqué son rendez-vous des Championnats d’Europe de Budapest, où Elena avait chuté lors du Programme Libre et, bien que favoris, ils avaient dû laisser le titre aux italiens Anna CAPPELLINI / Luca LANOTTE. Mais ce soir, devant leur public, galvanisés par leur médaille d’Or obtenue avec l’Equipe de Russie dimanche dernier et stimulés par leur 3ème place provisoire à l’issue du Programme Court, Elena et Nikita ont réalisé une prestation d’anthologie sur le thème du «Cygne Noir», avec la musique du «Lac des Cygnes» de Piotr Ilyitch TCHAIKOVSKY : ils pulvérisent leur record en obtenant 183,48 points et la médaille de bronze ! Si la médaille olympique devait récompenser le travail accompli sur les quatre dernières années, Nathalie et Fabian méritaient largement cette médaille de bronze, mais sur l’instant, Elena et Nikita ont délivré le programme parfait. La 4ème place est terrible, mais Nathalie et Fabian auront fait vibrer le public français et chacun d’entre nous leur décerne la médaille du cœur. Bien qu’ils aient annoncé que les Jeux Olympiques seraient leur dernière compétition officielle, j’espère qu’ils poursuivront jusqu’aux Championnats du Monde qui se dérouleront du 24 au 30 mars 2014 à Saitama, au Japon, pour que «Le Petit Prince et Sa Rose» termine sa carrière sur un podium mondial et que leur travail accompli soit plus justement récompensé. Il faut se souvenir que c’est au Japon, à Fukuoka, que Nathalie et Fabian avaient terminés 3èmes de la Finale du Grand Prix en Décembre 2013 … (Article Patrick HERRERA) // Classement final de la Danse sur Glace : 1/ Meryl DAVIS / Charlie WHITE - USA (195,52 pts), Champions Olympiques, 2/ Tessa VIRTUE / Scott MOIR - Canada (190,99 pts), 3/ Elena ILINYKH / Nikita KATSALAPOV - Russie (183,48 pts), 4/ Nathalie PECHALAT / Fabian BOURZAT - France (177,22 pts), 5/ Ekaterina BOBROVA / Dmitri SOLOVIEV - Russie (172,92 pts), 6/ Anna CAPPELLINI / Luca LANOTTE - Italie (169,50 pts), 7/ Kaitlyn WEAVER / Andrew POJE - Canada (169,11 pts ; 5èmes sur le Libre), 8/ Madison CHOCK / Evan BATES - USA (164,64 pts), ... 15/ Pernelle CARRON / Lloyd JONES - France (142,87 pts), ...
Lors du Programme Court de la Danse sur Glace, les américains Meryl DAVIS / Charlie WHITE ont assuré leur rôle de favoris avec une magnifique prestation sur la musique de « My Fair Lady », divine de précision, de fluidité et de rapidité. Les Champions du Monde en titre ont logiquement pris la tête avec 78,89 points, en établissant de surcroît le nouveau record de points sur un Programme Court en Danse. En seconde position suivent les Champions Olympiques en titre, les canadiens Tessa VIRTUE / Scott MOIR qui ont réalisé 76,33 points. Pour la 3ème place, tout le monde s’attendait à un duel entre les français Nathalie PECHALAT / Fabian BOURZAT et les russes Ekaterina BOBROVA / Dmitri SOLOVIEV : ces deux couples ont déclaré forfait aux derniers Championnats d’Europe de Budapest, afin de modifier leurs programmes pour les Jeux Olympiques, les français ayant choisi d’intensifier la technique et les russes de jouer sur les composantes. A ce petit jeu, ce sont les français qui gagnent la première manche, avec 72,78 points contre 69,97 points, mais ils ne sont que 4èmes ! Qui sont donc les 3èmes ? Les intrus sont les vice-Champions d’Europe 2014, le second couple russe composé d’Elena ILINYKH et de Nikita KATSALAPOV (photo) : survoltés par leur récente médaille d'Or dans la Compétition par Equipes, ils ont tout donné et ont obtenu 73,04 points, leur record personnel de la saison. A seulement 0,26 point derrière Elena et Nikita, les français sont dans la position des chasseurs et ils aiment ça, leur Programme Libre avec «Le Petit Prince et sa Rose» est leur point fort et ils espèrent bien accrocher le podium qu’ils méritent. En 6ème position se trouvent les Champions d’Europe 2014, les italiens Anna CAPPELLINI / Luca LANOTTE avec 67,58 points. Le second couple français, Pernelle CARRON / Lloyd JONES, passait en seconde position dans le premier groupe de concurrents mais, malgré ce tirage au sort défavorable (les juges ont tendance à être moins généreux avec les premiers concurrents), ils ont réalisés 58,25 points et se classent provisoirement 13èmes sur 24. La suite des réjouissances continue demain avec le Libre Danse. (Article Patrick HERRERA)
Classé 9ème après le Programme Court, le kazakh Denis TEN a réalisé le meilleur programme technique de la soirée, avec une quadruple boucle et sept triples sauts parfaitement exécutés, ce qui lui a permis de réussir l’exploit d’accrocher la médaille de bronze avec 255,10 points. Après le record du monde qu’il a établi hier sur le Programme Court, le japonais Yuzuru HANYU était très tendu et fatigué aujourd’hui : il chute d’entrée sur son quadruple Salchow, puis sur son triple flip, mais il se reprend bien sur la suite de sa prestation sur le «Roméo et Juliette» de Nino ROTA et ses sublimes pirouettes, dont une pirouette Biellmann (photo) très rare chez les Hommes, lui apportent beaucoup de points. Au final, Denis TEN le devance sur la note technique mais, grâce aux composantes de son programme, Yuzuru atténue les effets de sa contre performance et reste 1er avec 178,64 points sur le Libre et 280,09 points au total. Classé 2ème à 3,93 points derrière Yuzuru à l’issue du Programme Court, le canadien Patrick CHAN, triple Champion du Monde 2011, 2012 et 2013, se présente sur la glace après Yuzuru et a l’occasion de refaire son retard mais, même s’il réussit une sublime combinaison quadruple/triple d’entrée, le reste de son programme contient de petites erreurs, comme une main sur la glace après son quadruple boucle, un mauvais contrôle de la rotation sur son triple Axel, puis sur la réception de son double Axel … Au final, la prestation du canadien sur la musique d’Antonio VIVALDI lui vaut 178,10 points, pour un total général de 275,62 points, bien loin des fantastiques 295,27 points qu’il a réussi au Trophée Bompard en début de saison : bien que favori, Patrick doit se contenter de la médaille d’argent. En interview, Patrick avouera avoir été très nerveux face à la pression olympique, ce qui lui a pris beaucoup d’énergie pour sa concentration et pour ses sauts, c’est pourquoi il était fatigué et a beaucoup souffert sur ce Programme Libre. Le japonais Yuzuru HANYU est Champion Olympique ! Côté français, Florent AMODIO ne s’est pas libéré, il a passé son triple Axel, mais n’a pas tenté ses deux quadruples sauts … Florent termine 18ème. Classé 7ème à l’issue du Programme Court, Brian JOUBERT avait encore une belle carte à jouer pour sa dernière compétition officielle : sur le magnifique «Concerto d’Aranjuez» de Joaquin RODRIGO, il réussit d’entrée sa combinaison quadruple/double et sa quadruple boucle, mais il fatigue sur sa fin de programme, son triple Lutz et son deuxième triple Axel sont remplacés par des doubles et il perd quelques points sur les pirouettes … C’est un bon programme, Brian est content de sa prestation et d’avoir passé ses deux quadruples sauts, mais il manquait d’énergie sur la fin et se classe 13ème (s’il avait réalisé les deux triples inscrits à son programme, il aurait pu terminer 8ème). Jeune retraité, Brian devrait participer dans l’avenir aux Galas d’Evgeni PLUSHENKO, à moins qu’il ne se lance dans l’aventure de la compétition en catégorie Couples … A suivre … (Article Patrick HERRERA)
Il est 19h47 sur la patinoire de l’Iceberg à Sotchi, le deuxième groupe de 6 patineurs pénètre sur la glace pour 6 minutes d’échauffement, avant de participer au Programme Court de la compétition Hommes. Le russe Evgeni PLUSHENKO s’élance sur la glace et, comme à chacune de ses apparitions, le public manifeste son enthousiasme. Le Tsar réalise un triple Axel, il ne chute pas, mais sa réception est mauvaise, il se tient le dos. Il retente ce triple Axel, mais il ressent une douleur foudroyante dans sa jambe gauche, puis il va discuter avec son entraîneur et enfin, il se dirige vers les officiels … il salue le public dans un silence de mort : Evgeni vient d’abandonner ! C’est la consternation dans la patinoire … En interview, Evgeni expliquera qu’il a ressenti une douleur terrible au dos qui irradie dans sa jambe gauche : pour ses proches, il doit préserver sa santé … Rappelons qu’en Février 2013, il s’est fait opérer du dos, où deux de ses vertèbres ont été ‘soudées’ entre elles avec des vis … Malgré la déception du moment, n’oublions pas qu’Evgeni a remporté sa 4ème médaille en quatre Olympiades, en ayant été le principal artisan du titre olympique décroché par l’Equipe de Russie dimanche dernier. La deuxième sensation de la soirée nous vient de l’américain Jeremy ABBOTT, auteur d’une violente chute à la réception de son quadruple saut : presque sonné sur le coup, il a mis quelques secondes à se relever puis, armé de son courage et des applaudissements du public, il a quand même réussi à terminer son programme : il se classe 15ème avec 72,58 points. La troisième sensation, c’est encore le fabuleux japonais Yuzuru HANYU (photos) et ses sublimissimes pirouettes qui, comme dans la Compétition par Equipes, a remporté le Programme Court, mais surtout, il établit le nouveau record du monde sur un Programme Court avec 101,45 points ! Il est suivi par le canadien Patrick CHAN (97,52 pts) et le Champion d’Europe en titre, l’espagnol Javier FERNANDEZ (86,98 pts). La quatrième sensation, c’est un Brian JOUBERT qui réussit son plus beau Programme Court de la saison, sans faute, enchaînant une combinaison quadruple/triple, un triple Axel et un triple Lutz : il totalise 85,84 points et se classe 7ème, à 1,14 points de la médaille de bronze … Nous lui souhaitons de réaliser son rêve olympique, pour conclure en beauté sa carrière … Notons que la médaille de bronze risque de donner lieu à un rude combat entre 11 concurrents, car le tchèque Tomas VERNER est 13ème à seulement 5,91 points de l’espagnol … Le second français, Florent AMODIO, n’a pas réussi à se débarrasser de son nœud psychologique qui l’avait handicapé aux derniers Championnats d’Europe de Budapest : il a commencé par un faux départ en transformant son quadruple Salchow en triple, puis son triple Axel en double, pour délivrer un programme frustrant, très en-dessous de ce qu’il réalise à l’entraînement … il obtient 75,58 points et se classe 14ème (si Florent avait réussi à exécuter les deux sauts initialement prévus à son programme, il aurait obtenu 19 points au lieu de 7,50 points, soit un score total de 87,08 points, ce qui l'aurait placé 3ème !!!). Souhaitons à Florent de nous montrer son meilleur demain sur le Programme Libre, sans viser une médaille, juste pour le plaisir de patiner et de communier avec le public. (Article Patrick HERRERA)

Commentaires

16.05 | 13:56

Un spectacle de qualité avec une programmation harmonieuse entre les pièces classiques et contemporaines, mais aussi au niveau de la musique. Une belle soirée !

...
15.05 | 14:26

Un beau moment très bien dansé qui permet de s'échapper du quotidien.

...
15.05 | 00:47

Une soirée inoubliable. Un enchantement pour moi qui ai découvert mes sculptures en mouvement. Quelle émotion! Un spectacle de grande qualité.

...
11.12 | 02:27

Ekaterina & Dmitri ont évolué sur 2 musiques : d'abord le Prélude n°20 de Frédéric CHOPIN, puis 'Les Quatre Saisons' d'Antonio VIVALDI arrangé par Nigel KENNEDY

...